Instagram

Publié par NotSoBlonde

madonna.jpg

OK je sais. Pas plus tard que dimanche dernier je publiais ici un billet où je m'inquiétais sérieusement de ce que Madonna était peut être dans cette phase descendante dans laquelle elle finira bien par glisser un jour rapport à la diffusion de son clip qui m'avait laissée un peu perplexe. Je veux dire : C'est dans l'ordre des choses, ça viendra, on le sait bien mais voilà c'est Madonna, star iconique, emblème d'une certaine forme de modernité qui a su traverser plusieurs générations et il est difficile au fond de l'envisager.

Depuis la diffusion du Super Bowl je me dis que "quand?" est une question qui reste finalement toujours en suspens.

Pourquoi?

Parce que oui je ne reviens pas sur son dernier morceau lancé en guise de teaser de son album à paraître MDNA mais pour résumer disons que je n'aime pas trop. Et qu'avec le clip j'ai du mal. Je t'ai déjà expliqué ça là, je vais éviter la pénible redite.

Mais là, pour le Superbowl : wahow!

Chapeau bas.

Parce qu'on dira ce qu'on voudra mais elle a fait le show ce soir là comme peu d'autres en sont sans doute capables.

Mise en scène pharaonique, chorégraphies bien ficelées, surprises, bling-bling et sexy attitudes assumées en veux-tu en voilà : je m'incline. Devant l'énergie déployée pendant ces 13 minutes et devant la créativité mobilisée. Et puis la diva sait s'entourer. Tant au niveau des danseurs qui l'accompagnaient que du côté de ses co-performers, il faut reconnaitre que le staff était plus qu'à la hauteur.

Bon petit bémol je maintiens ceci dit que je perçois une sorte de rigidité dans sa gestuelle à laquelle je n'étais pas habituée. Et que pour le coup M.I.A. la coiffe (encore une fois) au poteau si on s'amuse à jouer le jeu de la comparaison de la fluidité de mouvement. Mais vraiment, globalement, elle assure. Même si on sent que l'aisance n'est plus tout à fait la même que par le passé et qu'un manque d'assurance qu'on ne lui connaissait pas jusque là vient parfois titiller l'oeil.

C'est tout de même un peu déroutant.

Peut être sera-t'il tout de même bientôt temps de sérieusement songer à modifier le projet... 

D'ailleurs tiens je ne résiste pas à te livrer ici un statut que j'ai vu passer dans ma TL Twitter (t'ai-je déjà dit combien les gens d'esprit sont nombreux dans ma TL Twitter?) (quel endroit merveilleux):

"Avec la mienne, Madonna est la seule mamie que je respecte".

Bon j'avoue j'ai ri. Toi aussi, dis?

("T'as pas bientôt fini de nous parler de Madonna, hey, LaBlonde, là?" "Bah si mais attends, je fais dans le billet capillaro-solidaire, tu vois, y'a des trucs que je me sens obligée de traiter, voilà")

(Je sens bien que certains vont fulminer s'ils passent par ici mais voilà, je la sens quand même un peu sur le déclin, hein. Pardon).

Et sinon si tu veux te changer un peu les idées, va donc faire un tour par là, il y a un article plein d'espoir pour les pauvresses de ma trempe qui se désespéraient en secret... de la vraie actualité qui là aussi, méritait d'être relayée. (lien récupéré chez Nico Prat et qui a été repris sur FB par JS Zanchi : merci à eux :p)

 

Commenter cet article

bolbek 08/02/2012


bon article. madonna nous fait du madonna et meme si je suis pas fan depuis quelques années de mummygaga, seule madanno peut faire du madonna

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog